Aérodrome de La Foa - Ouatom

Call us  Information & Réservations
Tel +687 77.66.66

Formation traditionnelle


Une équipe dynamique vous propose une formation vous permettant de devenir complètement autonome en chute. Cette méthode de formation est basée sur une découverte de l’environnement et l’acquisition de connaissances et de réflexes. Elle consiste en un entraînement au sol des phases majeures: sortie de l’avion, action d’ouverture du parachute, pilotage de la voile et procédure d’atterrissage.

Le saut en automatique

L’automatique vous donne une grande autonomie quant à la sortie de l’avion, à la conduite de votre voile et à la procédure d’atterrissage. Une fois sorti de l’avion à 1200 mètres votre parachute s’ouvrira automatiquement au bout de quelques secondes. Vous devrez alors restituer ce que l’instructeur vous aura enseigné. L’instruction au sol dure quelques heures.

Après quelques sauts en ouverture automatique du parachute, vous goûterez progressivement à la chute libre. Par la suite vous passerez le brevet A et le brevet B, jusqu’au BPA (Brevet de Parachutiste Autonome).


Calendrier des formations d’initiation 2018

  • Samedi 24 Février
  • Samedi 7 Avril
  • Samedi 5 Mai
  • Samedi 2 Juin
  • Samedi 7 Juillet
  • Samedi 4 Août
  • Samedi 1 Septembre
  • Samedi 6 Octobre
  • Samedi 8 Décembre

Conditions à remplir

  • Age minimum : 15 ans (attestation d’autorisation parentale pour les mineurs)
  • Poids maximum : 90 kilos
  • Certificat médical de non contre-indications obligatoire
    Le certificat doit dater de moins de 6 mois et être délivré par un médecin généraliste

Les brevets fédéraux

Le brevet A

C’est le premier brevet délivré. Vous y êtes éligible après avoir effectué 15 sauts en chute.
Capacité aux sauts individuels sans assistance de moniteurs.

Le brevet B

Il marque la fin du tronc commun du parcours école. Eligible à 30 sauts en chute minimum.
Accès aux brevets B « intermédiaires » (Bi4 et Bi5) et aux brevets B de spécialité, sous réserve de posséder un minima de sauts requis pour chacun de ces brevets.

Les brevets B « intermédiaires » de spécialité (Bi)

Capacité aux techniques de loisir hors compétition :

  • Bi4 (pratique de la chute tête en haut et de la « track ») ;
  • Bi5 (pratique du pilotage sous voile pour le posé en survitesse).

Les brevets B de spécialité

Capacité aux techniques de loisir et de compétition (en conformité avec les règlements sportifs Français) :

  • B1 : P.A./Voltige
  • B2 : Vol Relatif
  • B3 : Voile Contact
  • B4 : Free Fly
  • B5 : Pilotage Sous Voile

Le brevet de parachutiste autonome (BPA)

Eligible à partir de 100 sauts, il donne entre autres :

  • Capacité à coordonner les conditions générales du largage en lien avec le commandant de bord (pilote).
  • Accès aux séances de pratique autonome.
  • Accès à la pratique de la vidéo chute.

Le brevet C

Eligible à partir de 200 sauts, il marque la « majorité » parachutiste :

  • Capacité aux vérifications d’embarquement et à l’encadrement à bord des aéronefs des parachutistes (sauf élèves).
  • Capacité à encadrer en salle de pliage.
  • Capacité à la pratique des sauts spéciaux à l’exception des sauts hors zones de pratique des écoles de parachutisme agréées par la FFP.
  • Accès aux formations d’initiateur, de moniteur fédéral et du CQP plieur de parachute de secours et option réparateur (sous réserve des prérequis supplémentaires propres à chacune de ces qualifications).

Le brevet D

Capacité aux sauts de démonstration hors d’une école de parachutisme agréée par la FFP.
Capacité aux sauts spéciaux.

Les brevets de wing suit

Donne accès à la pratique des sauts en combinaison ailée permettant d’augmenter le temps de chute et la distance parcourue.